Cryptos

La cryptomonnaie bientôt chez PayPal et Venmo ?

Le géant de la finance américain, dont tout le monde connaît le nom, est intéressé par la cryptomonnaie depuis longtemps, raison pour laquelle le groupe PayPal faisait autrefois partie des supporters de Libra. Visiblement, leur intérêt pour la cryptomonnaie n’a pas disparu lorsqu’ils ont quitté le groupe.

D’après une source du journal CoinDesk, PayPal se prépare à offrir à ses 325 millions de clients la possibilité d’acheter directement de la cryptomonnaie. Il est possible depuis longtemps d’utiliser PayPal pour acheter des cryptomonnaies, mais seulement à travers d’autres plateformes.

Et c’est certainement pour offrir ce service directement à ses utilisateurs que PayPal avait publié plusieurs offres d’emploi dans le secteur de la blockchain au début de l’année. Plus récemment, un « directeur de la stratégie blockchain » avait également été embauché.

S’il s’avère vrai que PayPal proposera directement à ses clients de vendre ou d’acheter de la cryptomonnaie, cela changerait la donne en matière d’accessibilité de la cryptomonnaie. Terminé, les envois de cartes d’identité et de relevés bancaires à des plateformes étrangères inconnues : ce seront, soudainement, plus de 300 millions de personnes qui auront accès à la cryptomonnaie sans avoir quoi que ce soit de spécial à faire.

En effet, ce n’est pas seulement sur l’application PayPal, mais aussi sur l’application Venmo que ce service serait offert. Peu connue en France, cette dernière fait partie intégrante de la vie des citoyens étasuniens aujourd’hui, et plus particulièrement, des jeunes. Une population qui, nous le savons déjà, est plus intéressée que la moyenne par les cryptomonnaies.

Outre le service d’achat et de vente de cryptomonnaie, PayPal et Venmo offriraient également un portefeuille intégré, pour stocker les cryptomonnaies achetées par leur plateforme. Aucune précision n’a été faite vis-à-vis de la possibilité de retirer ses cryptomonnaies dans un autre portefeuille, qui est absente chez Revolut par exemple.

Quant aux moyens utilisés pour offrir ce service, les informations restent floues. PayPal travaillerait certainement avec des plateformes d’échange connues pour y parvenir. Mais personne ne sait de quelles plateformes il pourrait s’agit.

Coinbase fait évidemment partie des suspects les plus crédibles, étant donné sa réputation et la taille de ses réserves financières. D’autres parlent également de Bitstamp, ou encore Kraken.

Quoiqu’il en soit, il s’agit pour l’instant surtout de spéculation. PayPal a refusé de s’exprimer sur le sujet. L’une des sources de CoinDesk a indiqué que ce service serait offert par PayPal dans les trois mois qui suivent, ou peut-être encore plus vite.

Nous devrions donc rapidement pouvoir constater la véracité de cette information. Rendez-vous en septembre sur PayPal !

source: cryptoast.fr

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer