BlockchainCryptosETHEREUM

Blockchain Testnet multi-clients Ethereum 2.0 pour juin 2020

Un appel de développeur Ethereum 2.0 révèle que le testnet Schlesi a été suffisamment réussi pour espérer un testnet multi-clients plus officiel en juin basé sur les spécifications de 0,12.

Le travail sur Ethereum 2.0 est désormais presque entièrement orienté vers la correction de bugs, l’équipe essayant de synchroniser tous les clients existants dans une seule version de la blockchain.

Un après action rapport de l’Ethereum 2.0 appel implémenteurs, le 14 mai, révèle que la majorité des travaux est consacrée à la correction des bugs de code et l’ amélioration des moyens de les détecter.

Pour ce dernier, Mehdi Zerouali de Sigma Prime a signalé des progrès majeurs dans la conception de techniques de «fuzzing», qui alimentent le programme en données bidon afin de trouver où il se casse.

L’analyse Sigma Prime a déjà aidé à trouver plusieurs bogues de bas niveau dans le logiciel client Ethereum 2.0 et les bibliothèques sur lesquelles ils s’appuient. Plus précisément, les analystes ont trouvé un bogue de boucle infinie dans le client Teku et un défaut de segmentation de la mémoire dans Nimbus.

Clients se concentrant sur les bugs

Étant donné que les clients sont responsables de la détention et de la validation de la blockchain, il est important qu’ils soient entièrement synchronisés entre eux. Pour Ethereum 2.0, sept clients distincts sont en cours de développement.

La plupart d’entre eux travaillent sur des optimisations pour le testnet Schlesi, le premier testnet multi-client Ethereum 2.0 qui simule l’environnement du mainnet.

Le réseau Schlesi initial a été lancé avec les clients Prysm et Lighthouse, développés respectivement par Prysmatic Labs et Sigma Prime. Le premier exploitait déjà un réseau de test client unique bien connu, comme l’ a récemment rapporté .

Après le lancement de Schlesi, le client Teku de PegaSys a également rejoint le testnet, tandis que Nimbus et Lodestar n’obtiennent jusqu’à présent qu’un succès limité. 

Nouveau lancement hypothétique pour juin

Afri Schoedon, responsable de l’initiative Schlesi testnet, a expliqué lors de l’appel que le réseau avait connu un démarrage difficile. Des bugs ont empêché le premier lancement, et une fois que cela a été corrigé, la finalité de la transaction «était terrible» en raison du plantage fréquent des clients.

Mais Schoedon a félicité les développeurs clients pour leur réactivité dans la résolution de ces problèmes, ce qui a permis au réseau de se stabiliser. « Je pense que nous sommes tous surpris de sa stabilité », a-t-il ajouté.

Compte tenu de ces succès, Schoedon a proposé de lancer un nouveau testnet multi-clients qui serait encore plus proche de la spécification du mainnet, ciblant la spécification 0,12 encore non implémentée, par opposition à l’actuelle 0.11.2. 

« Je viserais soigneusement juin 2020 comme date de lancement », a ajouté Schoedon, bien qu’il ait noté que cela dépend fortement de la sortie de la version 0.12. 

Il souhaitait que le nouveau testnet démarre avec trois clients lors de la genèse, tout en permettant des «essais à blanc» du contrat de dépôt qui relie Ethereum 1.0 et 2.0.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer